Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
maison-paille-passive44.over-blog.com

Avancée des travaux S36 pose du capteur solaire

3 Novembre 2014 , Rédigé par Damien Publié dans #journal de bord, #matériel et matériaux, #maison passive

Ce weekend, nous avons posé les tubes sous vide pour le capteur solaire du chauffe-eau.

- Photos 1 et 2 : La maison fait 6m au niveau de la gouttière et 8,6m environ au niveau du faîtage. Pour poser les tubes, nous avons donc eu besoin de louer une nacelle araignée. Ça nous a couté environ 330€ livraison comprise. C'est le moins cher qu'on ait trouvé. Ça tournait autour de 400-500€ pour un weekend chez les autres loueurs. Cette nacelle est bi-énergie: moteur thermique et moteur électrique. L'électrique est très intéressant quand vous voulez travailler le weekend sans trop déranger les voisins car le moteur thermique est à environ 100dB. Le panier ne peut transporter qu'une seule personne avec une limite de 120kg.

Après quelques explications fournies par le loueur, j'ai pu essayer l'engin. L'utilisation est de plus en plus aisée au fil de la manipulation. Cependant, il faut toujours être deux personnes sur le chantier: une au sol et une dans le panier. La nacelle n'était pas très fiable, je suis resté coincé de nombreuses fois à causes de faux contacts. Ce n'est jamais très agréable de rester en plan à 7m de haut avec du vent et de la pluie.

Avancée des travaux S36 pose du capteur solaireAvancée des travaux S36 pose du capteur solaire

- Photos 3 à 6: Le capteur se compose d'un collecteur, en haut, ou circule l'eau glycolée qui va transporter la chaleur vers le ballon. On vient enficher les 30 tubes sous vide dans le collecteur, légèrement en force. Les tubes sont maintenus en bas de la structure par des bagues en plastiques, munies de joints. Sur la photo 6, on peut voir en haut à droite la sortie de toit et la sonde de température (fils rouges) nécessaire à la régulation du circuit solaire. J'ai dû braser les deux fils de sonde à l'étain, puis les protéger avec de la gaine thermorétractable. J'ai utilisé pour cela un petit fer à souder, une petite bobine d'étain et un décapeur thermique. J'ai aussi utilisé le décapeur pour chauffer la grosse gaine noire au niveau de la sortie de toit et ainsi faire l'étanchéité. La nacelle ne pouvait pas m'amener au plus près, j'ai donc dû travailler les bras tendus, avec de la pluie et du vent, ce qui n'a pas vraiment aidé à la manœuvre. Des explications sur le principe de fonctionnement du capteur sont données ici.

Avancée des travaux S36 pose du capteur solaireAvancée des travaux S36 pose du capteur solaire
Avancée des travaux S36 pose du capteur solaireAvancée des travaux S36 pose du capteur solaire

- Photos 7 à 9: J'ai profité de la nacelle pour faire des photos "aériennes" du quartier. Ça permet aussi de se rendre compte de la hauteur de la maison.

Avancée des travaux S36 pose du capteur solaireAvancée des travaux S36 pose du capteur solaireAvancée des travaux S36 pose du capteur solaire

- Photos 10 et 11: Comme nous avons fini le tadelakt et appliqué le savon à l'éponge pour que les parois soient étanches, mon père a pu poser la colonne de douche. Reste à finir le sol et nous pourrons l'utiliser.

Avancée des travaux S36 pose du capteur solaireAvancée des travaux S36 pose du capteur solaire

- Photo 12: Merci à Matthieu et à mon père pour leur aide. Matthieu a fondé et codirige la société NOVA prévention situé au nord de la Vendée. C'est un organisme de formation spécialisé dans la santé, la sécurité au Travail et la prévention des risques professionnels. Il connaît donc bien les bonnes pratiques de travail avec les engins de manutention et de levage. Ça nous a permis de travailler avec plus de sécurité sur ce chantier.

Avancée des travaux S36 pose du capteur solaire

Partager cet article

Commenter cet article

matt 04/11/2014 13:32

C'était avec plaisir Damien . En plus c'est toi qui a presque tout fait !
A la prochaine session, ou chez nous pour se détendre !