Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
maison-paille-passive44.over-blog.com

Bilan de consommation février 2015

9 Mars 2015 , Rédigé par Damien Publié dans #maison passive, #maison en paille

Nous avons enfin un premier bilan de nos consommations d'électricité pour le mois de février. Nous n'avons pas pu le faire les mois précédents à cause d'un problème de réglage du boitier de comptage. La maison tient ses promesses de frugalité énergétique.

La température intérieure n'est jamais descendue en dessous de 18,5°C le matin et elle monte régulièrement à 22,5°C en fin d'après-midi lors d'une journée d'hiver bien ensoleillée.

Comme on peut le voir, la consommation du chauffe-eau est la plus importante mais elle comprend l'eau chaude sanitaire ET le préchauffage de l'air entrant dans la VMC double-flux. L'énergie apportée par le capteur solaire est de 58kWh. C'est encore en dessous de la prévision du calcul thermique. Ca semble bizarre compte tenu du bon ensoleillement de ce mois de février. Je vais vérifier les réglages utilisés par le chauffe-eau pour faire le calcul, mesure du débit?

On remarque une légère consommation des sèche-serviettes alors même que leur usage n'est pas nécessaire. Depuis, nous les avons éteint pour éviter des consommations inutiles. Ce sont donc maintenant de simples "porte-serviettes".

Il est encore possible de réduire cette consommation car nous avons encore les ampoules électriques de "chantier". Je ne suis pas sûr qu'elles soient basse consommation.

Il manque ici la consommation de gaz pour la cuisson. Nous utilisons une bouteille de 10kg pour 3 mois environ. Difficile d'être très précis d'un point de vu consommation d'énergie (exprimée en kWh) mais ça correspond à environ 128kWh pour 3 mois, soit 43kWh par mois.

bilan consommation d'énergie maison passive isolation paille

bilan consommation d'énergie maison passive isolation paille

Les consommations de février sont à pondérer car nous avons été absents une semaine. Durant cette période, nous n'avons pas utilisé les appareils électro-ménagers (sauf le réfrigérateur-congélateur) ni d'eau chaude sanitaire. Cependant la maison a continué à maintenir une température de 19,5°C malgré ces apports de chaleur manquants. Elle a donc dû compenser par du chauffage. Pour clore ce point, les consommations présentées sont probablement sous-estimées par rapport à un mois de présence continue mais certainement pas de 25%.

En conclusion, le confort de la maison est incomparable avec ce qu'on a pu vivre en hiver dans nos précédents logements :

- Il n'y a pas d'inconfort thermique au niveau du corps (différence de température de plus d'un degré entre la tête et les pieds). On n'a donc aucune sensation de courant d'air froid, même près des fenêtres. Grâce au préchauffage de l'air par le chauffe eau solaire, l'air n'est jamais soufflé à moins de 17°C. Tout cela permet de se sentir bien, même avec une température ambiante de 18,5°C (c'est aussi en partie une question d'habitude).

- On n'a jamais de sensation de chaleur excessive qu'on peut ressentir près d'un appareil de chauffage ou d'un feu (le plaisir d'un poêle ou d'une cheminée est une autre histoire).

- Il n'y a aucune sensation d'humidité dans la maison. Le linge sèche en 24h. Les odeurs de cuisine sont très vite aspirées. Il n'y a jamais eu de condensation sur les miroirs ou les vitres, sauf à l'extérieur de celles-ci. La VMC double-flux fonctionne vraiment bien.

- Il y a très peu de bruits venant de l'extérieur grâce au triple vitrage, à l'isolation des murs et à la bonne étanchéité à l'air.

Vous pouvez suivre les consommations d'énergie d'un corps de ferme rénové en maison passive en Bretagne (plus de superficie), sur cette page : http://cogles-la-gaudiniere.blogspot.fr/

J'ai repris sa façon d'illustrer les valeurs parce que je la trouve très claire.

Partager cet article

Commenter cet article

Damien 12/03/2015 14:20

Bonjour,
Bon, je crois qu'il y a un gros souci avec les commentaires, ça fait 3 fois que je réponds et que ça ne fonctionne pas. J'essaye donc autrement.
Pas de problème pour le lien, c'est normal vu que je me suis beaucoup inspiré de ta façon de présenter les résultats.
Pour répondre à tes questions:
1- Le préchauffage de l'air est une fonction prévue de base dans ce modèle de VMC DF (au choix : appoint électrique ou appoint hydraulique). L'eau chaude vient du chauffe-eau solaire et passe dans un serpentin dans la VMC. L'énergie accumulée la journée par le capteur solaire est ainsi stockée puis restituée la nuit lorsque les températures sont plus fraiches. Ça permet de souffler de l'air à minimum 17°C (paramétrable). Pour plus d'explications, tu peux (re)lire un ancien article sur le sujet : http://maison-paille-passive44.over-blog.com/2014/05/vmc-double-flux-rec-temovex-de-cube-france.html ou sur le site de Cube France.
2- Le calcul de la production d'énergie solaire se fait automatiquement par le chauffe-eau (puissance x temps). Il calculs la puissance à partir de :
- la différence de température entre l'entrée et la sortie chauffe-eau mesurée à l'aide de sondes.
- La capacité calorifique du liquide circulant dans le capteur (qui normalement varie légèrement en fonction de la température). Je pense qu'elle doit être fixe.
- Le débit massique. Cette valeur est entrée manuellement par l'utilisateur. Dans notre cas, je l'ai mise à 3L/min mais je pense qu'elle est à 4L/min (pompe à 100%). Je dois vérifier cette valeur sur le débitmètre à colonne lorsque la pompe fonctionnera. Pour le voir, il faut enlever le panneau avant, etc.

J'espère que ces réponses te permettent de mieux comprendre et que vous profitez bien de votre maison, autant que nous profitons de la nôtre.

Guillaume 10/03/2015 13:30

Salut,

Et merci pour le petit lien :)
J'ai juste deux questions :
1- Tu parle d'un préchauffage d'air sur te VMC DF, mais quelle techno as tu mis en place et de cb de kw ?
2- comment calcule tu ta production solaire thermique ?

Merci d'avance

Guillaume